Nuisances Sonores

Qu’est ce qu’une nuisance sonore ?

Le bruit est « la seconde cause de morbidité derrière la pollution atmosphérique » parmi les facteurs de risque environnemental en milieu urbain. Les conséquences sanitaires dépassent la simple gêne occasionnée. Les habitants des zones les plus touchées en nuisances sonores peuvent perdre jusqu’à 3 ans de vie en bonne santé”

Etude de Bruitparif – Relayé par le Monde 2019 [7]

Les nuisances sonores sont omniprésentes, et tout particulièrement dans les zones urbaines.

Le bruit est une des nuisances majeures de la vie quotidienne.

Les sources de bruit proviennent de : 

– l’aérien (bruits de voix, musique, plus largement les bruits de voisinage) ou du transport aérien;

– les impacts (bruits de pas, de chocs, de déplacements de meubles) ;

– les bruits d’équipements collectifs ou individuels (ascenseurs, chaudières, climatisation) ;

– la voie publique (transport routier, ferroviaire).

– des appareils professionnels et domestiques (tondeuse, marteau piqueur…)

– les bruits liés à l’activité industrielle (infrastructures, usines …)


La pollution sonore est caractérisée par un niveau de bruit élevé au point d’avoir des conséquences sur la santé humaine et l’environnement. En effet, les nuisances sonores peuvent affecter la santé, la qualité de vie avec des conséquences physiques et/ou psychologiques pour les hommes et les femmes qui les subissent.

Les Nuisances Sonores En France En Quelques Chiffres

25% 

des Français, tout âge confondu, se déclarent souvent gênés par le bruit au point de penser à déménager [5]

26%

des Français ont déjà été gênés par le bruit au point de ne pas trouver le sommeil ou de ne pas se rendormir [5]

87%

des Français pensent que le bruit est une nuisance rédhibitoire à la définition de leur logement idéal [6]

39%

des Français jugent le bruit responsable de leur stress peut importe leur niveau et condition de vie [1]

Il y a en France plus de 3000 zones de bruit critiques, c’est-à-dire des zones bâties exposées à un niveau sonore qui dépassent les 70 dB. Cela représente plus de 200 000 bâtiments impactés par les nuisances sonores”

Rapport de l’ADEME – Chiffres clefs du bruit – 2018 (1)

Quels sont les effets sur la Santé des nuisances sonores ?

Les nuisances sonores peuvent certes avoir des impacts très nocifs pour l’audition, et peuvent aboutir à la surdité définitive. Toutefois, le bruit a des effets nocifs sur la santé humaine dans sa globalité : stress, troubles du sommeil, effets sur le système cardio-vasculaire, immunitaire et endocrinien, santé mentale…

Ainsi, la prise d’anxiolytiques et d’antidépresseurs est multiplée par 10 chez les femmes de plus de 10 ans habitant dans un endroit bruyant (1)

Le bruit est un problème de santé publique. Même faible, il est de moins en moins toléré. Des innovations peuvent y remédier, mais elles tardent à être adoptées en France”

Le Monitor – Le casse-tête des nuisances sonores [3]

Evaluation des nuisances sonores dans le DISE®

La règlementation sur les nuisances sonores, même si elle s’améliore au fil des années ne propose pas de solutions concrètes. De plus, c’est souvent un niveau de nuisance sonore global qui conduit aux troubles.

Le problème du bruit est que l’on ne s’en rend pas compte lors de la visite du bien immobilier. Et, bien souvent, le vendeur ne le mentionnera pas les nuisances sonores ! 

Alors, il faut bien que quelqu’un vous le D.I.S.E®

Bien entendu, il s’agit d’une mesure ponctuelle qui ne saurait être le reflet du quotidien. En effet, les bruits proviennent aussi des faits et gestes du voisinage. Il s’agit là d’un élément la pluspart du temps incontrôlable et indépendant de la volonté de tous (ou presque !).

Source : Métropole Nice Côte d’Azur

En revanche, le Diagnostic Immobilier Santé Environnementale permettra d’attribuer un niveaude bruit moyen, et par pièce, sur l’ensemble du bien immobilier.

Dans l’hypothèse où le niveau de bruit est …

ACCEPTABLE

Si le niveau de bruit est acceptable, vous pourrez ajouter cet argument à la liste des points positifs du bien immobilier pour le valoriser. 

SIGNIFICATIF

Si le niveau de bruit est important, vous obtiendez des conseils personnalisés pour atténuer les effets et limiter le désintérêt sur le bien

Les normes d’isolation acoustique sont différentes selon le lieu où le bruit est perçu : pièces principales (chambre, salon…), pièces de service ou pièces humides (salle de bain, toilettes, buanderie). Le Diagnostic Santé Environnementale est basé sur les normes appliquées aux zones de repos. 

D.I.S.E® en 3 étapes  RAPIDESPRATIQUES EFFICACES ET SIMPLES !

Les 3 autres nuisances evaluÉes dans le D.I.S.E®

Qualité
de l’air

Exposition
aux ondes  

Qualité
de l’eau